Les étapes indispensables pour une indemnisation !

Dans la vie quotidienne, personne n’est à l’abri d’un accident. Comme son nom l’indique, ces incidents peuvent se produire n’importe où et surtout au moment où on s’y attend le moins. Heureusement, il existe des établissements qui pourront vous rembourser en cas d’accidents. Cependant, il faut suivre certaines étapes pour recevoir ces remboursements. Dans cet article, vous découvrirez tout sur ces dernières.

Quelles sont les étapes à suivre avant de recevoir une indemnisation ?

Les conditions de remboursement après un accident varient selon l’établissement d’assurance auquel vous êtes affilié. De même, ces conditions seront différentes selon le type d’incident qui est survenu. Vous pouvez consulter le site de l’établissement pour en connaître davantage sur ces conditions ou vous pouvez approcher directement à l’agence. Généralement, il existe 6 étapes avant de pouvoir recevoir une indemnisation après un accident.

  • L’accident : bien évidemment, s’il n’y a pas d’accident, il n’y a pas besoin d’effectuer une indemnisation.
  • La déclaration de l’accident : pour qu’un accident soit vraiment considéré comme tel, il est indispensable de faire une déclaration auprès de l’établissement d’assurance. Si l’accident porte sur des personnes, il faut adresser la déclaration auprès de l’établissement de la victime.
  • L’arrivée du courrier de l’assurance : après que l’établissement d’assurance a reçu la déclaration, il doit vous envoyer un courrier avec un formulaire que vous devez remplir. En général, vous devez y retranscrire le procès-verbal de l’accident.
  • L’expertise et l’enquête : comme il s’agit d’un accident corporel, il est nécessaire de passer par une expertise médicale. Pour déterminer avec certitude l’état de la victime, un médecin expert doit le consulter de la part de l’établissement d’assurance. Cette étape permet d’éviter les fraudes sur les demandes d’indemnisation.
  • L’offre d’indemnisation : après que l’expertise est effectuée par l’établissement d’assurance, celui-ci envoie une proposition aux victimes. Généralement, cette offre sera le montant de l’indemnisation en accord avec les traitements suivis par ce dernier et sur les séquelles laissées par l’accident.
  • L’acceptation de l’offre : quand la victime reçoit l’offre de la part de l’établissement d’assurance, il peut accepter ou refuser celle-ci. Si le montant correspond plus ou moins aux dépenses de la victime, il l’acceptera. Par contre, si l’écart est important, il peut effectuer une négociation.

Quand une victime demande à effectuer une négociation sur le montant de l’indemnisation, on peut faire face à deux cas de figure. D’un côté, on peut tomber sur une entente entre les deux parties. De l’autre côté, la négociation peut échouer. Dans ce cas, il est possible que la victime porte l’affaire en justice pour réclamer son dû. Après le jugement, le montant défini sera versé aux victimes.

Quand est-ce qu’on peut recevoir un dédommagement ?

En général, si vous avez une couverture simple de responsabilité civile, vous ne recevrez aucun dédommagement si vous avez provoqué l’incident. Cette couverture n’est destinée qu’à protéger les tiers. De ce fait, si vous voulez recevoir la garantie d’un remboursement, il est fortement conseillé de souscrire à une assurance tout risque. Toutefois, le montant des cotisations augmentera avec les options que vous prenez.

Retour haut de page